• Barbara Joannon

Lutter contre les préjugés et sensibiliser des jeunes collégiens sur les migrations

Dans le cadre de ma mission auprès de l’association Désinfox-Migrations, j’ai eu l’opportunité de rencontrer trente jeunes de quatrième au collège d’Epinay-Sur-Seine (93) et d’échanger avec eux à propos de leurs perceptions des migrations et des personnes en exil.



Cette intervention, organisée et facilitée avec l’association partenaire e-graine, portait plus précisément sur la lutte contre les fake news, infox en français, sur les migrations avec de déconstruire les stéréotypes et les idées reçues. L’atelier a été filmé dans le cadre de la réalisation d’un film documentaire portant sur ces mêmes enjeux. J’ai été marquée par l’intérêt des jeunes pour ce sujet et la pertinence de leurs questions. Beaucoup ont exprimé leur surprise face au traitement médiatique des migrations et des personnes en exil qu’ils voient dépeintes essentiellement de manière négative dans les médias. Ils ont également dit être un peu perdus et méfiants quant à la manière de trouver « la bonne information », un défi commun à tous les citoyens et citoyennes indépendamment de l’âge. Le message clé que j’ai voulu leur faire passer est de diversifier leurs sources d’informations, d’interroger ce qu’ils regardent, entendent ou lisent sur les réseaux sociaux, surtout lorsque l’information leur est présentée sans référence ni source.



Fighting against prejudices and raising awareness on migration


As part of my mission with the Association Desinfox-Migrations, I had the chance to meet thirty teenagers aged 13-14 years old at Epinay-Sur-Seine middle school (Seine-Saint-Denis) and to talk with them about their perceptions on migration and displaced people.


Together with the Association e-graine, we facilitated a workshop on countering fake news on migration in order to fight misconceptions and stereotypes. The session was filmed to contribute to a TV documentary. I was impressed by the youngsters’ interest for the topic and the relevance of their questions. Many said they are really surprised by the fact that migration and migrants are mostly portrayed in a negative manner by the media. They also said they feel a bit confused and suspicious as per where to find the right information, which is a major challenge, not only for young people. On that matter, my key message to them was to diversify their sources and to challenge what they watch, hear or read on social media, especially when the information is presented without any reference or source.


Parallel Lines
RECENT ACTIVITIES & BLOG